Le métier de commercial

l’agent doit avoir une bonne notion de leadership. Pour cela, il vous faudra avoir une bonne connaissance de votre secteur d’activité (marché, clients, concurrence) et bien sûr des produits que vous serez chargé de vendre.

Cette capacité là ou plutôt la capacité de se dire : est-ce que je me sens bien dans cette offre ou ce produit parce-que j’ai conscience qu’en vendant ce produit, je suis en train de rendre service à la personne qui est en face de moi. Ainsi, la fourchette de rémunération nationale pour ce métier est très large et dépendante de divers facteurs (expérience du salarié, taille de l’entreprise, secteur d’activité…). Pour autant, ils ne sont pas tous sensibles à ça, ils n’en n’ont pas tous conscience donc la première partie de notre métier de commercial c’est de leur expliquer justement comment fonctionnent leurs régimes obligatoires, que ce soit sur la prévoyance ou sur la retraite, puis après au travers d’un bilan leur expliquer combien ils ont en fonction des différents aléas de la vie et ensuite de proposer les solutions adaptées à leurs besoins. Ensuite, on va chez les clients, on se déplace chez eux, dans leurs entreprises, à leur domicile, parfois sur le chantier, ça m’est arrivé une fois.